Allô maman robots

«Myriad (Tulips)» (2018, Anna Ridler, GB) est une œuvre composée de 10.000polaroïds de tulipes hollandaises, soit la base de données qui a permis de réaliser «Mosaic Virus», une installation vidéo sur trois écrans générée par une intelligence artificielle créant elle-même de nouvelles espèces de tulipes.
     
    Le choix de la rédaction
    1. Difficile de quantifier l’impact du couvre-feu en tant que tel puisqu’il fait partie d’un «package» de mesures.

      Le couvre-feu, une «mesurette» qui fait partie d’un tout

    2. En dépit des efforts de modernisation, la Cour d’Angleterre - ici, lors d’une cérémonie officielle en 2019 - demeure un univers peu sensible à la diversité.

      Interview de Meghan et Harry: la famille royale britannique est-elle raciste?

    3. DSC_1038

      Une première autorisation pour la pilule contraceptive de Mithra

    La chronique
    • La chronique «Alternatives»: «Reconnaître un crime»

      C’était en 1957.

      J’étais alors étudiant à la Sorbonne. Je prenais des notes que m’inspirait l’actualité. Ce jour-là, je relève l’information selon laquelle l’avocat algérien Ali Boumendjel, arrêté par des parachutistes français, se serait suicidé en se jetant par la fenêtre de l’immeuble dans lequel il était soumis à interrogatoire. Ali Boumendjel, précisons-le, faisait partie, au sein du mouvement nationaliste FLN auquel il s’était rallié, de la mouvance libérale bourgeoise de centre-droit. J’ajoutais, j’en ai retrouvé la trace : « En réalité, il a été torturé et a été ensuite liquidé ».

      Or, je n’étais ni devin, ni détenteur d’informations exclusives. Si j’ai eu, à l’époque, cette réaction, c’est que, d’emblée, l’assassinat fut évident et que seuls les médias aux ordres dissimulèrent ce secret de Polichinelle. Le général qui donna l’ordre de cette liquidation,...

      Lire la suite

    • Par Marc Roche

      Meghan contre Buckingham Palace: la monarchie ébranlée

      En déballant sur CBS ses déconvenues familiales, Meghan a jeté un véritable pavé dans la mare royale britannique. Impitoyable, la duchesse a révélé les souffrances que lui ont infligées des membres de la lignée, en particulier à propos de la couleur de peau de son fils Archie alors qu’elle était enceinte. Assassine, la duchesse bafouée a dénoncé « une vraie campagne de dénigrement » au plus haut niveau du Palais.

      Le « reality show » post-victorien a relancé le débat sur le racisme...

      Lire la suite