La voiture électrique ne convainc pas encore les particuliers en Belgique

La voiture électrique ne convainc pas encore les particuliers en Belgique
Belga

L’introduction des voitures électriques devra passer par le parc des voitures de société, l’intérêt auprès des particuliers restant très faible, conclut le club spécialisé en mobilité VAB sur base du sondage en ligne de 4.000 automobilistes.

Le VAB estime que l’électrification du parc de voitures de société se déroulera en plusieurs phases et que la première d’entre elles passera par l’achat d’une voiture hybride rechargeable.

Les sondés qui possèdent une voiture de société et auront la possibilité de choisir un nouveau modèle dans les trois ans considèrent qu’il y a une chance sur quatre que leur prochaine voiture soit une hybride rechargeable. Et il y a une chance sur 10 qu’il s’agisse d’un auto entièrement électrique.

Pour le particulier qui s’achète lui-même une nouvelle voiture, la probabilité de choisir un véhicule entièrement électrique diminue encore de moitié (5 %).

Les sondés disent vouloir de préférence recharger leur voiture électrique à leur domicile mais celui qui dispose d’une voiture de société compte pouvoir la recharger sur son lieu de travail. « Nous pouvons en conclure que la percée progressive de la voiture électrique dépendra de l’infrastructure de recharge que l’employeur mettra à disposition (au domicile ou au travail) », souligne le VAB.

Sur le même sujet
Économie et finances
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous