Le prix des voitures va augmenter de 3 à 5.000 euros d’ici 4 ans, selon le patron néerlandais d’Audi

Le prix des voitures va augmenter de 3 à 5.000 euros d’ici 4 ans, selon le patron néerlandais d’Audi
Audi

Le dirigeant néerlandais d’Audi s’attend à ce que les voitures deviennent entre 3000 et 5000 euros plus chères d’ici quatre ans. Dans De Telegraaf, le PDG d’Audi Bram Schot affirme que les constructeurs automobiles devront réinvestir une partie des bénéfices réalisés sur la vente de voitures à essence et diesel dans la conduite électrique, alors que la vente de voitures alimentées par des combustibles fossiles est en baisse. Cela rend les nouvelles voitures plus chères.

« Ce sera tout un défi pour notre industrie, car les revenus n’augmenteront pas pendant la même période, du moins pas autant », a déclaré Bram Schot, qui dirigera la marque automobile allemande Audi jusqu’au 1er avril. « Nous investissons beaucoup dans les voitures électriques, mais le profit réalisé sur ces voitures est beaucoup plus faible que sur les voitures à carburant fossile. Nous sommes maintenant dans une période où nous payons la production de voitures électriques avec les bénéfices que nous faisons sur les voitures à essence et diesel, alors que nous savons qu’en 2030 nous devrons passer à l’électrique ».

Il s’attend par ailleurs à ce qu’un certain nombre de marques automobiles disparaissent, car elles ne trouveront pas de grand partenaire de coopération et ne pourront pas se permettre les investissements nécessaires. Depuis qu’il est à la tête d’Audi, soit 18 ans, Bram Scot a réduit les coûts de 17,7 milliards d’euros, ce qui coûte à terme 9.500 emplois.

Sur le même sujet
Industrie automobile
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous