Bruxelles: le MR s’en prend aux publicités déposées sur les pare-brises des voitures

Bruxelles: le MR s’en prend aux publicités déposées sur les pare-brises des voitures
Belga

Le MR en a assez des cartes-publicitaires déposées sur les pare-brises des voitures. Selon les informations de La Capitale, la député Anne-Charlotte d’Ursel (MR) a défendu mardi une proposition de résolution demandant qu’une étude soit réalisée par l’organisme Bruxelles Prévention et Sécurité en commission des affaires intérieures du parlement bruxellois.

La raison est la suivante : « Les zones de police confessent elles-mêmes être démunies. Elles ne bénéficient que de peu d’informations sur l’ampleur du phénomène. S’ajoute la difficulté d’appréhender en flagrant délit les personnes apposant ce type de publicité sur les voitures, ou encore de remonter jusqu’aux personnes qui bénéficient directement de ce type de méthodes. Du coup, rien ou presque n’est fait et le phénomène perdure ».

Mauvaise nouvelle pour le parti présidé par Georges-Louis Bouchez : la proposition d’Anne-Charlotte d’Ursel a été rejetée.

Sur le même sujet
PolitiqueMR
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous