France: des préavis de grève déposés dans plusieurs stations de ski

France: des préavis de grève déposés dans plusieurs stations de ski

Des préavis de grève pour le 15 février, jour de chassé-croisé des vacanciers, sont en train d’être déposés par FO, annonce le syndicat, dans les remontées mécaniques de la quasi-totalité des plus grosses stations de ski des Alpes, comme l’écrit La Voix du Nord.

Avec la CGT,le syndicat dénonce la réforme de l’assurance-chômage, qui doit entrer en vigueur au 1er avril, et ses conséquences sur le calcul des allocations pour les contrats saisonniers.

Une trentaine de stations concernées

Une trentaine de stations sont concernées, précise LCI qui s’est procuré la liste : Les Arcs, Tignes, La Plagne, Courchevel, Méribel Alpina, Val d'Isère, La Rosière, Val Fréjus, Val Cenis, Les Sybelles en Savoie ; Val d'Isère (Les 2 Alpes, Alpe d’Huez, Chamrousse) en Isère ; Chamonix, La Clusaz, Avoriaz, Les Gets en Haute-Savoie ; la Meije, Serre Chevalier, les Stations du Queyras, Risoul, Les Orres, Pra-Loup (04), Puy St Vincent, Orcières en Haute-Savoie ; Grand Tourmalet, Ax 3 Domaines, Font Romeu, Piau Engaly dans les Pyrénées.

Deux à trois heures par jour

L'un des objectifs, a expliqué à LCI Eric Becker, secrétaire fédéral Transport de FO, est d’interrompre le fonctionnement des remontées mécaniques 2 à 3 heures par jour. Des barrages filtrants pourraient également être organisés.

Selon la Dares, le service de statistiques du ministère du Travail, plus d'un million de personnes ont été en contrat saisonnier (en moyenne de deux mois) entre avril 2018 et mars 2019. Près de la moitié des saisonniers exercent leur activité dans les secteurs de la restauration, de l'hébergement et des loisirs, principalement sur les lieux de vacances. Selon FO, on dénombre environ 17 000 contrats saisonniers dans les remontées mécaniques.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. ELPais

    Hillary Clinton: «Les services secrets russes travaillent encore pour Trump»

  2. Fausse céramique
: COREtec – Palais 6, stand 307

    Batibouw 2020: les nouveautés à ne pas rater

  3. PHOTONEWS_10767281-012

    Coronavirus: Brussels Airlines et EasyJet limitent leurs vols vers l’Italie du Nord

La chronique
  • Allô, Alost?

    Allô, Alost ?

    Ouais, à l’eau…

    Et merci au Dieu de l’Ancien Testament d’avoir arrosé les comiques du coin ce dimanche de carnaval, on aurait dit les premières heures du Déluge. L’Ancien Testament est la Bible des Juifs. Ce qui souligne le pouvoir exorbitant de ces gens-là. La seule question que se posait Noé dimanche dernier était : qui de tous ces animaux laisser entrer dans l’Arche ? Aux dernières nouvelles, il a décidé de couler avec son rafiot.

    Dieu a fait l’homme à son image, paraît-il. Pourquoi l’homme d’Alost doit-il alors se cacher derrière des masques affreux ?

    Le nœud de cette affaire, c’est la définition de l’humour. Une quête impossible. Ce qui fait rire votre voisin et vous laisse de glace ou vous agace, est-ce de l’humour ? Bien sûr que oui car pour qui vous prenez-vous ? Pourquoi auriez-vous meilleur goût que votre voisin ?

    ...

    Lire la suite

  • Les dangereuses conséquences politiques du coronavirus

    Le coronavirus est d’abord et avant tout un défi sanitaire mondial, évidemment. Avec un questionnement scientifique et la mise en place nécessaire de mesures à la fois fortes et proportionnées pour endiguer l’épidémie. Mais la maladie, qui est installée désormais au centre de l’attention de toute la planète, est, et de plus en plus, un révélateur démocratique. Quand on voit, de Rome à Paris en passant par Pékin, comment le virus s’invite sur la scène politique et les dégâts qu’il y fait, on s’inquiète autant, si pas plus, à ce propos que...

    Lire la suite