La Grèce empêche des centaines de migrants de traverser la frontière turque

Des réfugiés afghans arrivés à Lesbos ce vendredi.
Des réfugiés afghans arrivés à Lesbos ce vendredi. - AFP

Des gardes-frontières ont empêché vendredi des centaines de migrants de traverser le poste frontalier de Kastanies, dans le nord-est de la Grèce, quelques heures après l’annonce par la Turquie qu’elle laisserait les demandeurs d’asile passer en Europe, a-t-on appris de source policière grecque.

Des centaines de migrants étaient bloqués dans la zone tampon entre la Grèce et la Turquie, selon l’AFP sur place. Le chef d’état-major grec et le ministre de la Protection du citoyen se sont rendus vendredi à Kastanies à la suite d’une décision gouvernementale de rendre plus « sévère » le contrôle des frontières, selon la même source.

Sur le même sujet
PolitiqueTurquieEurope
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous