Wouter Vandenhaute, le nouveau président d’Anderlecht: «Je vais essayer d’être le meilleur serviteur possible du club» (vidéo)

photo news
photo news

Quelques mois seulement après être arrivé à Anderlecht dans le rôle de conseiller auprès du CEO Karel Van Eetvelt, Wouter Vandenhaute va endosser de nouvelles fonctions. Et non des moindres, celles de président du plus grand club du pays. Ce jeudi, dans une petite capsule vidéo postée par le club, le principal intéressé explique comme cela s’est passé.

« J’ai commencé au RSCA comme conseiller externe et j’ai été surpris par la situation financière du club », commençait-il. « Mais en même temps, j’ai été agréablement surpris par le nombre de bonnes personnes au sein du club. Et surtout par l’ambition qui y règne. Il y a une dizaine de jours, Marc m’a dit au téléphone : ‘Wouter, je pense à me retirer comme président, j’aimerais te demander de reprendre mon rôle’. Je suis vraiment fier de prendre ce rôle. Je vais essayer d’être le meilleur serviteur possible du club. Ce n’est pas une question de savoir si Anderlecht veut revenir. Non, Anderlecht va revenir ! »

Wouter Vandenhaute est le patron de la société de production télévisuelle Woestijnvis, de Flanders Classics, organisateur des grandes courses cyclistes en Flandre, et de l’agence de joueurs de football Let’s Play. Son nouveau rôle de président du RSCA l’a d’ailleurs obligé à vendre ses actions dans l’agence.

Marc Coucke ne quitte pas pour autant le club qu’il a racheté il y a deux ans. Il a démissionné de son poste de président, mais reste, via sa société d’investissement Alychlo, « un actionnaire principal ambitieux ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous