Ronald Koeman, victime d’un problème cardiaque: «Mon rendez-vous avec le cardiologue avait été annulé à cause du coronavirus»

Photonews
Photonews

Le sélectionneur néerlandais Ronald Koeman avait pris un rendez-vous avec le cardiologue avant d’être victime d’un problème cardiaque. « Mais il a été reporté en raison du coronavirus », a confié Koeman, jeudi, à la télévision néerlandaise. « À présent, je me demande combien de personnes ne sont plus en vie car un tel rendez-vous a été reporté. »

« C’est un problème dont on a beaucoup parlé ces dernières semaines », a poursuivi Koeman. « Aux soins intensifs, tout était fixé sur le coronavirus. Dans la famille Koeman, il y a souvent eu des problèmes cardiaques. C’est pourquoi j’avais pris un rendez-vous pour le 19 mars. Il a été annulé. Oui, avec les conséquences que l’on sait. »

Il y a environ trois semaines, Koeman, 57 ans, a ressenti des douleurs à la poitrine, au terme d’une sortie à vélo. Il a été transporté en ambulance à l’hôpital à Amsterdam, où il a été soigné. « Peut-être que j’avais été trop loin à vélo, 96 kilomètres. Je suis rentré cassé à la maison, j’avais des douleurs à la poitrine, étais tout blanc et commençais à transpirer. J’ai pensé : ce n’est pas bon. Il était quatre heures moins quart. À environ quatre heures et demie, on m’aidait à l’hôpital. »

Le sélectionneur des ’Oranje’ indique qu’il est resté toujours conscient. « Dans l’ambulance, mais aussi à l’hôpital. Je pouvais voir sur un écran ce qu’on me faisait. Je me sentais à nouveau bien. Ce matin, je suis allé chez le cardiologue et tout était bien aussi. Je réalise bien sûr que j’ai eu de la chance. »

 
 
À la Une du Soir.be
  • live
    Consommation

    5 cadeaux à offrir à la St-Nicolas

  • pexels-marcus-aurelius-4063507
    Médias

    Quatre comptes Instagram inspirants sur le handicap

  • BELGAIMAGE-85384584
    Actu Stars

    Hugh Keays-Byrne, le méchant de «Mad Max», est décédé

À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous