Wilmès, Magnette, De Wever…: les réactions du monde politique au meurtre d’Ilse Uyttersprot

Wilmès, Magnette, De Wever…: les réactions du monde politique au meurtre d’Ilse Uyttersprot

L’homicide de l’échevine Ilse Uyttersprot à Alost a suscité de nombreuses réactions en Belgique, notamment de la sphère politique.

À commencer par la Première ministre. « Mes plus sincères condoléances à la famille, aux amis et aux collègues de l’Ilse Uyttersprot. Terrible nouvelle. Puissent de beaux souvenirs apaiser la grande perte, » a écrit en néerlandais la Première ministre sur Twitter.

Le président du MR a quant à lui réagi pour l’ensemble de son parti: « Au nom de l’ensemble du MR, je présente mes condoléances à la famille et aux amis de Mme Ilse Uyttersprot. Nos pensées sont avec eux et nous leur souhaitons beaucoup de force », a-t-il ajouté.

Paul Magnette a lui aussi exprimé ses condoléances à la famille de la victime sur Twitter : « Mes sincères condoléances et ma sympathie à la famille et aux amis de Mme Ilse Uyttersprot », a écrit, également en néerlandais, le président du PS.

Toujours côté francophone, Rajae Maouane, coprésidente d’Ecolo a partagé un article de la VRT sur le décès de l’échevine d’Alost en y ajoutant ceci : « Une nouvelle consternante. Tout notre soutien à la famille et les proches d’Ilse Uyttersprot. »

Côté flamand, le président du CD&V, parti d’Ilse Uyttersprot, s’est lui aussi exprimé sur Twitter. « Quelle terrible nouvelle. La mort d’Ilse Uyttersprot nous touche tous beaucoup. Beaucoup de force pour la famille et les proches », a notamment déclaré Joachim Coens.

Toujours au CD&V, le ministre de la Justice a mentionné « un drame terrible. Il n’y a pas de mots pour le dire. Chère Ilse, tu nous manqueras beaucoup. Vous vous êtes toujours soucié d’Alost et du CD&V. Mes sincères condoléances à la famille et aux amis », a écrit Koen Geens en reprenant un article de De Morgen.

Bart De Wever, le président de la N-VA, s’est dit « profondément choqué par la nouvelle dramatique de la mort de Ilse Uyttersprot », à qui il voue de chaleureux souvenirs. « Beaucoup de force pour ses proches, sa famille et ses amis », a ajouté l’actuel co-préformateur au côté de Paul Magnette.

L’homicide de l’échevine Ilse Uyttersprot à Alost a eu lieu dans le cadre de la sphère relationnelle, a indiqué mardi le parquet de Flandre-Orientale. La police fédérale est actuellement en train d’examiner l’affaire.

Un homme s’est rendu mardi matin à la police en annonçant qu’il avait tué la femme de 53 ans. La police a en effet retrouvé ensuite le corps sans vie de l’ancienne bourgmestre d’Alost, tuée dans des circonstances suspectes dans une habitation de la Meuleschettestraat.

Sur le même sujet
HomicidePoliceBelgiquePS
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous