361
pièces, mais 2.166
faces à assembler. Un vrai puzzle.
11-2
La recherche, ici à l’UCLouvain, est un des points forts du Brabant wallon, qui souhaite à présent proposer sur son territoire un potentiel d’offres et d’attractivité dans les métiers du futur.
Un petit dispositif ingénieux qui peut sauver des vies.
Voici à quoi devrait ressembler le futur hôtel Van der Valk à Charleroi-Centre.
Olivia Auclair interprète tous les personnages de son spectacle, jusqu’à celui de la grande faucheuse...
Passionné de nature, Thierry Maniquet a réalisé la promenade le long de l’Orne.
B9721351849Z.1_20191023144415_000+GKJEON095.1-0
Un grand parc dans le centre de la Hulpe
?
Un abattage qui va peiner les promeneurs. Mais ce sera pour un mieux...
stefan-johnson-xifbdegcy44-unsplash
Un lieu, une caravane. En une demi-heure, un lever de rideau pour des artistes 
!
Piet et Barbara Prinsen heureux de voir le travail d’une vie trouver sa place dans le Mémorial de la Bataille de Waterloo 1815.
Les produits locaux ont la cote. Charleroi Métropole et le Brabant wallon veulent dynamiser ce secteur agroalimentaire.
WALIBI AMUSEMENT PARK REOPENING (2)
Trente hectares de terres seront soustraits à l’agriculture intensive pour protéger la faune et la flore locales.
Le choix de la rédaction
  1. Le nom de Nicolas Sarkozy continuait de circuler comme un éventuel recours à droite. Après ce jugement, l’hypothèse est indéniablement fragilisée.

    La sévérité de la peine contre Nicolas Sarkozy stupéfie le monde politique

  2. Ursula von der Leyen a annoncé une initiative «juridique» en mars pour «faciliter la vie des Européens» en ces temps de covid-19.

    Vaccination: un «pass numérique» européen pour éclaircir l’horizon sur les voyages

  3. Aujourd’hui, le Pentagone admet à demi-mot l’échec de son programme des F-35.

    Défense: des parlementaires veulent revoir le contrat des F-35

La chronique
  • Chronique «Détours wallons»: leçons d’histoire économique

    En ces temps de simili-confinement, peut-on se permettre de suggérer un peu de saine lecture aux responsables wallons qui planchent ces semaines-ci sur l’avenir de leur Région ? Ils et elles ont du pain sur la planche, c’est vrai, entre l’aboutissement espéré du plan de relance financé par l’Europe, la transition climatique et le dispositif « maison » baptisé « Get up Wallonia ! » qui finira bien par sortir des limbes, le printemps aidant.

    Rien que pour ce dernier défi, ministres, députés, experts et membres de cabinets doivent déjà digérer un bon millier de pages entre l’analyse de la situation et l’étude comparative d’autres territoires européens menées par le consultant, les résultats de la consultation citoyenne ou encore les différents rapports des groupes de travail. On frôle l’indigestion.

    Mais sur la pile de documents en équilibre instable sur un coin de votre bureau, prenez, messieurs dames, la peine d’ajouter ceci : le fascicule 75 ans d’histoire économique de la Wallonie que publie ce jour même...

    Lire la suite

  • On n’attend pas du politique de dire que l’eau mouille, mais qu’elle coule

    Il est impératif de faire avancer la vaccination, il reste trop de couacs. Je suis politique mais je suis aussi citoyen. Ce n’est pas parce qu’on est dans le gouvernement qu’on ne peut pas dire que l’eau, ça mouille », déclarait ce dimanche à RTL le président du MR Georges-Louis Bouchez. Plus tard, en réponse à l’experte Erika Vlieghe qui avait dit qu’elle allait imprimer sur son T-shirt « Arrêtez de pleurnicher » (sic), il ironisait par tweet : « Demain, j’imprime un pull “Ensemble accélérons la vaccination...

    Lire la suite