Le gouverneur Schmitz a dû trouver des compromis raisonnables avec certains bourgmestres pour nuancer leur vision des choses. Pas toujours simple...
La décision du député-bourgmestre d’interdire les pratiques sportives et associatives jusque mi-septembre est très mal digérée par les responsables sportifs
L’Ardennais, symbole de la Foire agricole de Libramont, sera au repos cette année. Lui aussi...
seneffe
Dans la campagne de Sainte-Ode, toute une série d’activités tournaient autour de l’ASBL Domaine de Beauplateau.
Durant ces trois mois, les réunions et formations entre membres de la CCILB se sont faites de façon virtuelle, à un rytme soutenu.
Le futur chemin luminescent de l’Euro Space Center.
La statue a encore été taguée ce week-end. La Ville préfère néanmoins laisser la statue à sa place et l’accompagner, éventuellement, d’un discours didactique.
Les mesures sanitaires vont être durcies.
C’est dans les bureaux d’Idélux que Vivalia a tenu son A.G virtuelle ce jeudi.
Le Gaume Jazz se déroulera cette année en extérieur. Les Violons de Bruxelles ouvriront les trois jours, vendredi 7 août.
Tout le hall de stockage a été anéanti.
Consomme
Trente hectares de terres seront soustraits à l’agriculture intensive pour protéger la faune et la flore locales.
Ores espère qu’inspecter ses lignes par drone facilitera leur entretien.
Depuis des dizaines d’années, Gérard Peltre se bat pour que le monde rural soit un territoire où il fait bon vivre et où on peut gagner sa croûte.
Le choix de la rédaction
  1. 2020-09-21

    La Vivaldi sous pression: cette crise politique est insupportable

  2. FF-LLPs-ICIJ-BFN-Alamy

    L’homme de paille qui affole les compteurs des FinCEN Files est… un dentiste du Brabant

  3. On s’attendait à des négociations au finish dimanche. On a eu droit à un énorme clash entre présidents de partis, qui pointent Georges-Louis Bouchez du doigt.

    La Vivaldi tourne à la cacophonie, haro sur le soliste Bouchez

La chronique
  • Coronavirus – «La vie devant toi, jour 59»: le bébé

    Dans une dizaine de jours, il va se passer un truc incroyable.

    Une petite fille va arriver. Parachutée comme Diana Prince (aka Wonder Woman) dans un monde un rien chaotique. Mais sans lasso magique, sans bracelets à l’épreuve des balles ni entraînement d’amazone. Juste comme ça, comme un bébé. Comme la première goutte de pluie sur une piscine tranquille, fraîche et dodue, avec les ondes circulaires et tous les remous autour.

    Autour, c’est Adia et Nicolas, et deux autres petites filles, Nina, bientôt 11 ans, et Marguerite, six ans. C’est chaud, d’être enceinte en temps de Covid, même si, explique Adia, « ce n’est pas un bébé corona, il a été conçu avant. Début janvier, après les fêtes, et ce n’était pas du tout prévu. C’était une surprise et une grande interrogation, parce que je ne suis plus une gamine, je vais avoir 42 ans. On n’est des parents jeunes ni l’un, ni l’autre et c’est vraiment la force de la vie qui nous a poussés à accepter. Impossible d’envisager une interruption de grossesse. »...

    Lire la suite

  • Les Leaks, pas une mode mais le devoir du quatrième pouvoir

    Le retour des Leaks. Depuis 2013, ces enquêtes basées sur des fuites de documents vers la presse se sont succédé : Luxleaks, Offshore Leaks, Panama Papers etc., soit des enquêtes spectaculaires assorties de révélations publiées dans un grand nombre de pays simultanément. Cette fois avec les « FinCEN Files », ce sont les grandes banques internationales – mais aussi quelques belges – qui sont au centre des nouveaux mécanismes auscultés et mis à nu. Le monde du crime organisé, du blanchiment d’argent et de la fraude fiscale...

    Lire la suite