«Antoinette dans les Cévennes», «Les choses qu’on dit…»: les sorties cinéma à ne pas manquer cette semaine (vidéos)

«
Antoinette dans les Cévennes
».
« Antoinette dans les Cévennes ».

Antoinette dans les Cévennes (Caroline Vignal)

A vue de nez, on se dirait que voilà un film sympa mais gentiment anodin. En fait non : cette comédie vous joue très vite sa petite musique particulière. Laura Calamy est parfaite et crédible, ce scénario sent l’authentique. Une vraie bouffée d’air, encore plus précieuse par les temps qui courent.

Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait (Emmanuel Mouret)

Dans ce marivaudage savamment rythmé, à la hauteur d’un Rohmer, Emmanuel Mouret s’amuse avec élégance de ces petits arrangements avec notre conscience au nom du sentiment amoureux. Il entraîne ses acteurs dans ce magistral tourbillon d’aller-retour de la pensée, à la fois intense et tout en retenue. Entre le geste et l’acte.

The painted bird (Václav Marhoul)

Chef-d’œuvre ou scandale ? Génie ou perversion ? Nécessaire ou vain ? The Painted Bird est le genre de film qui provoque les réactions les plus extrêmes. Dont la perception mûrit avec le temps aussi, comme s’il fallait du temps pour « accepter » ou du moins digérer les images que l’on a vues. Un film fort mais extrêmement dur, que tous les yeux ne sont pas prêts à voir, mais aussi nécessaire, car il met en perspective la violence sourde qui n’est jamais très loin de nous.

Si c’était de l’amour (Patric Chiha)

Un objet cinématographique particulier, presque hypnotique. Passionnant si on accepte de se laisser inviter par la proposition. Et qu’on apprécie l’univers de la danse contemporaine, voire de la performance.

Les autres sorties cinéma

Toutes les séances sur notre site cinenews.be

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous