Présidentielle américaine

Joe Biden et Donald Trump à Cleveland pour un débat sous tension

Joe Biden et Donald Trump à Cleveland pour un débat sous tension

Le candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden a atterri mardi en fin d’après-midi à Cleveland, dans l’Ohio, où il affrontera Donald Trump lors du premier débat de la présidentielle américaine.

L’ancien vice-président américain a pour l’occasion dévoilé son nouvel avion de campagne, marqué d’un logo bleu et rouge « Biden-Harris » avec le nom de sa colistière, Kamala Harris.

Des dizaines de millions d’Américains vont suivre le premier duel entre le président républicain, 74 ans et l’ex-bras droit de Barack Obama, 77 ans, qui débutera à 21H00 locales (01H00 GMT mercredi).

Le président américain Donald Trump est arrivé mardi en milieu d’après-midi à Cleveland (Ohio) où doit se dérouler son premier débat face à son adversaire démocrate Joe Biden.

« Il est prêt ! », a indiqué un haut responsable de sa campagne à bord de l’avion présidentiel Air Force One peu avant l’atterrissage.

La tension monte

La tension est brusquement montée de plusieurs crans mardi entre Donald Trump et Joe Biden, les deux camps s’accusant réciproquement de mensonges à quelques heures du premier débat de la présidentielle américaine.

L’ancien vice-président démocrate a rendu publiques dans la journée ses feuilles d’impôts pour l’année 2019, un coup directement adressé au président républicain affaibli par des révélations explosives sur sa situation fiscale apparaissant privilégiée.

Allumant un autre foyer d’incendie, l’équipe de M. Trump a sous-entendu que Joe Biden, 77 ans, pourrait avoir recours à une oreillette électronique.

« La direction de la campagne de Joe Biden a donné son accord il y a quelques jours à une inspection, avant le débat, d’oreillettes électroniques, mais a fait brutalement volte-face aujourd’hui et refuse (désormais) », a accusé le camp Trump.

Toujours selon les proches du président, M. Biden aurait demandé « plusieurs pauses lors du débat, ce dont le président Trump n’a pas besoin ».

Ces affirmations ont été catégoriquement balayées par l’équipe du candidat démocrate, selon qui M. Biden n’a pas besoin d’écouteur dissimulé dans son oreille.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous