Des serres sur les toits: l’avenir de l’écologie en ville

Sur le toit de L’Entrepote, placer une serre permettrait de récupérer l’énergie du bâtiment tout en gagnant un espace de vie et de travail en hiver. © Dominique Duchesnes.
 
d-20111001-W6RGA5
L’économiste britannique Kate Raworth, créatrice de l’image du donut, de la théorie et des pratiques qui l’accompagnent.
La reine Mathilde est venue chez Danone durant la matinée discuter de la façon dont les capitaines de la société belge peuvent intégrer les Objectifs de développement durable dans leur business models.
XNA202010126103.jpg
La riothermie permettra d’économiser 40
tonnes d’émissions de CO
2
 par an, soit 25
% des calories nécessaires pour chauffer les 15.000
mètres carrés de la future administration communale d’Uccle.
La Menuiserie, qui s’étendra sur 2000 m², devrait ouvrir ses portes en mars 2022.
Le projet de centrale biomasse doit être concrétisé pour 2023.
Bientôt, la quasi-totalité des emballages en plastique seront admis dans les sacs où l’on met aujourd’hui canettes, bouteilles en plastique et «
Tetra Pak
».
La connection pour injecter du biométhane a nécessité quelques adaptations au réseau de distribution.
Gwendoline Viatour a convié plusieurs professionnels de la biodiversité dont Pascal Colomb pour l’aider à stimuler la biodiversité au pied des tours de l’Axis Parc.
Nicolas Cordier, responsable du développement urbain et régional de l’UCLouvain, sur le site du futur quartier Athéna-Lauzelle.
RTX7XVLQ1
Ath
TOPSHOT-AUSTRALIA-ANIMAL-ENVIRONMENT
FILES-CLIMATE-ARCTIC-ENVIRONMENT
« Je suis très bien ici », dit Bény. « Même s’il y a des problèmes de voisinage. »
Le choix de la rédaction
  1. 10862363-058

    Coronavirus: le pic de mars est dépassé

  2. BELGIUM HOSPITALS PANDEMIC CORONAVIRUS COVID19

    Centre de crise: l’épidémie s’accélère en Flandre, les hospitalisations doublent tous les 6 jours

  3. © Pierre-Yves Thienpont.

    Coronavirus: dans la tempête, les unités covid tentent de garder la tête hors de l’eau

La chronique
  • La lettre d’Ivan De Vadder: «La télé, parfaite compagne pendant une crise sanitaire»

    La première vague du virus corona ne ressemble pas à la seconde. La première nous avait tous pris de vitesse au printemps, et avait déclenché un confinement qui avait retenu de nombreux Belges chez eux pendant de longues semaines. Pour beaucoup d’entre eux, la télévision devint, à cette époque, l’un des rares liens qu’ils avaient encore avec l’extérieur, et fut donc plus importante encore que par le passé.

    Lorsque les écoles furent également fermées, la télévision publique flamande VRT redoubla d’efforts pour devenir une aide éducative pour les étudiants de toutes les tranches d’âge. Très tôt dans la matinée, la chaîne des jeunes, Ketnet, lança des programmes éducatifs pour les enfants du primaire, suivis par des programmes pour des jeunes plus âgés. La plateforme de streaming VRT Nu (comparable à la plateforme Auvio de la RTBF) proposa également une offre pédagogique supplémentaire. Et la VRT n’oublia pas les personnes âgées : la première chaîne, Eén, diffusa dans l’après-midi des séries télévisées emblématiques et nostalgiques, notamment à la demande des personnes du troisième âge...

    Lire la suite

  • Coronavirus: une leçon d’humilité en cinq points pour le monde politique

    En quelques jours, c’est une sacrée leçon d’humilité que le monde politique belge a reçue, à tous niveaux de pouvoir. La Flandre et son ministre-président ont été ce mardi les derniers à « atterrir », forcés d’adopter des mesures qu’ils avaient refusées vendredi dernier, prises en panique le week-end par les autres Régions. Plus jamais ça : il serait insensé que les erreurs commises se répètent dans les jours à venir. La leçon d’humilité comporte 5 volets :

    1) Une épidémie ne...

    Lire la suite