A la découverte d’une villa à rafraîchir à Overijse (photos)

Située à Overijse, cette villa des années 1970 a besoin d’une bonne modernisation, mais elle ne manque pas de potentiel ! Son intérieur rassemble en effet quatre à cinq chambres, deux salles d’eau, plusieurs rangements et un grand garage. La villa est par ailleurs agrémentée d’un jardin de 8 ares bien orienté et a pour environnement un quartier résidentiel. Elle dispose aussi et surtout d’une situation idéale à deux pas de Bruxelles, des axes routiers et de très nombreuses facilités.

Situation

Cette villa se situe à Overijse, au cœur du quartier Marnix, particulièrement prisé. Son environnement est essentiellement résidentiel, mais de nombreuses facilités sont implantées à proximité directe. On trouve en effet à moins de dix minutes à pied une école ainsi que la nationale 4 qui rassemble plusieurs supermarchés, restaurants, arrêts de bus et services ou commerces en tous genres. Cet axe permet aussi d’accéder rapidement au ring de Bruxelles. Le centre d’Overijse est quant à lui accessible en cinq minutes en voiture, tout comme la forêt de Soignes. Le parking est aisé grâce au grand garage de la villa ainsi qu’aux emplacements privés situés devant celui-ci.

Etat général

La villa a été construite au début des années 1970. Depuis lors elle a été entretenue mais n’a pas subi de grosses transformations ou rénovations. Elle aura donc besoin d’une bonne modernisation générale même si elle reste à peu près habitable en l’état. La cuisine et les salles d’eau sont par exemple fonctionnelles mais anciennes, et il faudra prévoir un rafraîchissement global de la décoration intérieure (revêtements de sol, peintures…). Au niveau technique, on retrouve entre autres des châssis double vitrage et une chaudière au mazout d’époque. L’installation électrique sera à remettre aux normes.

Disposition

La villa est répartie sur deux niveaux. Au rez, le hall d’entrée central est équipé d’un WC et donne accès à la plupart des pièces. D’un côté on retrouve l’espace séjour (salon et salle à manger) qui est relié à une terrasse et à la cuisine, qui dispose d’un accès extérieur. De l’autre côté du rez sont rassemblés une petite pièce (bureau, chambre ou rangement) ainsi que le grand garage auquel est attenante une cave, elle aussi accessible depuis l’extérieur. L’étage de la villa se compose d’un WC séparé et de quatre chambres. L’une d’entre elles est directement reliée à la salle de bain principale alors qu’une autre possède une salle de douche attenante et les deux dernières sont équipées d’un lavabo. Ce niveau comprend aussi deux autres petites pièces, dont une peut servir de chambre supplémentaire. La villa est entourée d’un jardin arboré qui lui apporte de l’intimité et est agrémenté de terrasses.

Prix

La villa, proposée par l’agence ERA Immpuls, est affichée à la vente à 560.000 euros. Elle est potentiellement habitable immédiatement mais nécessite idéalement une bonne modernisation générale.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Le Bois-du-Luc s’apprête à retrouver une seconde jeunesse.

    Par Jean-Christophe de Wasseige

    Immo

    Rajeunir une cité minière

  • Voilà à quoi ressembleront vos recherches sur la plateforme de Batibouw pendant les heures d’ouverture du salon. Un assistant vous aidera à vous y retrouver...

    Un salon Batibouw qui fera date

  • Le logement étudiant intéresse beaucoup les petits investisseurs qui cherchent à miser leurs premiers deniers dans le secteur immobilier.

    Le logement étudiant, un «produit» toujours très attractif

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Pascal Soriot, PDG d’AstraZeneca: «Suggérer que nous vendons à d’autres pays pour gagner plus d’argent n’est pas juste parce que nous ne faisons de profit nulle part.»

    Le PDG d’AstraZeneca : «Nous avons deux mois de retard par rapport à ce que nous voulions»

  2. Le professeur Yvon Englert affirme avoir ressenti «disponibilité et volontarisme» lors de ses contacts avec les cercles provinciaux de médecine générale.

    La campagne de vaccination quadrillera le territoire

  3. Le ralentissement du développement éolien est dû non pas à la crise sanitaire, mais à l’inflation du nombre de recours.

    Une année 2020 «décevante» pour l’éolien wallon

La chronique
  • #haine cherche #paix

    C’est juste le type le plus célèbre du monde qui se fait éjecter comme un malpropre. Interdit de boîte de nuit par le videur. Viré du cours et envoyé chez la directrice. Eliminé parce qu’il a triché au Monopoly. Out. Exit. Sans appel.

    Ni son pouvoir, ni son pognon, ni son statut de chef d’Etat n’y pourront rien changer : le 9 janvier, Twitter suspend définitivement le compte de l’ex-président des États-Unis. « Après avoir examiné de près les récents tweets du compte Donald Trump et le contexte qui les entoure, nous avons suspendu définitivement le compte en raison du risque de nouvelles incitations à la violence », annonce le réseau social, faisant allusion à la prise d’assaut du Capitole, le 6 janvier, par les supporters d’un Donald Trump soufflant sur les braises depuis sa monumentale forteresse du Déni.

    A quel moment les réseaux sociaux, cette chaleureuse petite invention qui nous promettait des milliers d’amis, ont-ils sombré du mauvais côté de la Force ? Quand sont-ils devenus cette jungle de cyberhaine où on informe...

    Lire la suite

  • Et soudain le vaccin devint le «précieux», le nouvel or du monde

    La Belgique met en place sa stratégie de vaccination, et nos interrogations restent très nombreuses : jours de vaccination, recrutement de personnel, etc. L’opposition a raison de continuer à examiner, interroger, réclamer afin d’améliorer le processus, et cela d’autant que les responsables disposent désormais de temps pour perfectionner les procédures imaginées. C’est même là que réside notre problème principal : ce n’est pas – on aurait envie de dire « hélas » – à ce stade le circuit de vaccination qui « bugge...

    Lire la suite