Paul Magnette regrette les propos de Vandenbroucke: «Cela donne l’impression que certains ont fait des sacrifices pour rien»

Paul Magnette regrette les propos de Vandenbroucke: «Cela donne l’impression que certains ont fait des sacrifices pour rien»
Pierre-Yves Thienpont

Franck Vandenbroucke est dans l’œil du cyclone. Les déclarations du ministre de la Santé sur les motivations réelles qui ont amené à la fermeture de certains commerces sont mal passées et Paul Magnette est revenu sur le sujet ce mardi matin au micro de Matin Première. « Je regrette ces propos, a assure le président du PS. Ils ne sont pas corrects sur le fond et maladroits sur la forme. Cela crée de la confusion. Ce dont on a besoin c’est d’une ligne claire, d’un cap, d’une perspective et d’un cadre, d’une clarté sur les règles et pour l’expression. »

« Il faut sortir de cette polémique, qui est totalement regrettable, a-t-il poursuivi. Mais je rappelle que quand ces mesures ont été prises elles ont été le résultat de très longues réflexions avec les experts. »

À l’époque il fallait « prendre des mesures pour gérer le pic de la deuxième vague », et rappelle Magnette « les experts demandaient de limiter les contacts sociaux, fallait préserver l’essentiel c’est-à-dire la santé, l’école, et certains secteurs vitaux. »

« Je voudrais qu’on n’oublie pas que cela a été efficace, on voit que cette courbe elle est en baisse. C’est profondément regrettable qu’aujourd’hui apparaît cette polémique, cela donne l’impression que certains ont fait des sacrifices pour rien or ce n’est pas vrai », continue-t-il.

Un nouveau Comité de concertation se réunira-t-il avant les fêtes ? « Rien n’est jamais impossible, si on devait observer que les chiffres s’améliorent de façon très très nette pourquoi pas évoluer », conclut-il.

Sur le même sujet
PolitiquePaul MagnettePS
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous