Décès de Diego Maradona: la police perquisitionne également la psychiatre de l’Argentin

Décès de Diego Maradona: la police perquisitionne également la psychiatre de l’Argentin
Photo News

Environ une semaine après sa mort, la police a également perquisitionné le cabinet d’Agustina Cosachov, la psychiatre ayant assisté Diego Maradona dans ses dernières semaines de vie, dans un traitement conjoint avec le neurochirurgien Leopoldo Luque. Selon les médias locaux, les autorités veulent savoir quels médicaments elle a prescrit à son patient.

Dans le cadre de l’enquête sur une possible négligence dans la mort du Pibe, son médecin personnel Luque avait été formellement accusé d’homicide involontaire. Le dimanche matin, la police a fouillé la maison et le bureau de Luque. « J’ai fait de mon mieux pour Diego jusqu’à la dernière minute », a réagi le médecin à la chaîne d’information C5N. « Je suis à l’entière disposition de la Justice. »

Ce mardi midi, la police de Buenos Aires a mené en collaboration avec la division des crimes contre la santé de la police municipale un raid au bureau de Cosachov, qui a été l’une des premières personnes à vérifier que Maradona gisait sans vie dans sa chambre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous