Un bien à découvrir à Bruxelles: un penthouse neuf à un prix accessible

Dans cet article

Ce petit projet neuf baptisé Célidée rassemblera quelques studios et appartements de 2 et 3 chambres à Molenbeek-Saint-Jean. L’immeuble est idéalement situé près de toutes les facilités, qu’il s’agisse des commerces, des écoles, des services ou encore des transports. La plupart de ses logements possèdent un espace extérieur et ils seront livrés pour le début de l’année 2022.

Focus sur un penthouse de 90 m2 qui présente deux chambres et autant de terrasses.

En quatre points

Par Marie-Eve Rebts

Situation

L’appartement se situe au quatrième et dernier étage d’un petit immeuble de 13 unités qui sera construit à Molenbeek-Saint-Jean, au sein d’une rue principalement résidentielle. Cette dernière se trouve à proximité immédiate de la chaussée de Gand et de l’avenue du Karreveld, sur lesquelles on compte plusieurs commerces, services et établissements horeca accessibles en quelques minutes à pied. Ces axes rassemblent aussi des arrêts de bus, de tram et de métro joignables en cinq minutes de marche. Le quartier est également pourvu de plusieurs écoles et clubs de sport, tandis que le centre de Bruxelles se situe à trois kilomètres et le ring à 10 minutes en voiture.

Etat général

L’immeuble baptisé Célidée sera construit à l’emplacement d’un ancien parking et les appartements devraient être livrés pour le début de l’année 2022. Le penthouse sera donc strictement neuf et répondra aux exigences actuelles en matière énergétique. Il comprendra une chaudière individuelle au gaz, des châssis PVC en double vitrage, des panneaux solaires de 650 W ou encore un système de ventilation avec récupération de chaleur. La cuisine américaine sera équipée, tout comme les sanitaires. On note au sein de l’immeuble la présence d’un ascenseur pour que les véhicules accèdent au parking intérieur en sous-sol.

Disposition

La porte d’entrée du penthouse débouche sur un petit hall suivi immédiatement par le séjour. De forme rectangulaire, celui-ci intègre une cuisine ouverte et donne sur la terrasse principale située à l’avant de l’immeuble. Une petite chambre (ou bureau) est attenante au living, tout comme le hall de nuit. Celui-ci dessert une buanderie/pièce de rangement, un WC pour invités, une salle de douche avec doubles lavabos et une seconde chambre. Cette pièce est un peu plus spacieuse et dispose d’un accès à une deuxième terrasse privative orientée au sud. L’appartement peut être complété par une cave et un emplacement de parking intérieur en sous-sol. Le bâtiment comporte aussi un garage à vélos sécurisé.

Prix

Ce penthouse est affiché au prix de 305.000 euros. Il faut prévoir un supplément de 3.500 euros pour une cave, et de 22.500 euros pour un emplacement de parking intérieur. En tout, 13 appartements sont en vente au sein du projet, avec des tarifs à partir de 275.000 euros pour les 2 chambres. On y retrouve aussi plusieurs studios à partir de 125.000 euros.

305.000€

Adresse : Molenbeek-Saint-Jean

Surface habitable : 90 m2

Chambres : 2

Salles d’eau : 1

WC : 1

Cave : en option (3.500 euros)

Jardin : non, mais terrasse 37 m2

État : neuf

Garage : en option (22.500 euros)

Agence : Oralis – www.oralis.be

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Le nom de Nicolas Sarkozy continuait de circuler comme un éventuel recours à droite. Après ce jugement, l’hypothèse est indéniablement fragilisée.

    La sévérité de la peine contre Nicolas Sarkozy stupéfie le monde politique

  2. Ursula von der Leyen a annoncé une initiative «juridique» en mars pour «faciliter la vie des Européens» en ces temps de covid-19.

    Vaccination: un «pass numérique» européen pour éclaircir l’horizon sur les voyages

  3. Aujourd’hui, le Pentagone admet à demi-mot l’échec de son programme des F-35.

    Défense: des parlementaires veulent revoir le contrat des F-35

La chronique
  • Chronique «Détours wallons»: leçons d’histoire économique

    En ces temps de simili-confinement, peut-on se permettre de suggérer un peu de saine lecture aux responsables wallons qui planchent ces semaines-ci sur l’avenir de leur Région ? Ils et elles ont du pain sur la planche, c’est vrai, entre l’aboutissement espéré du plan de relance financé par l’Europe, la transition climatique et le dispositif « maison » baptisé « Get up Wallonia ! » qui finira bien par sortir des limbes, le printemps aidant.

    Rien que pour ce dernier défi, ministres, députés, experts et membres de cabinets doivent déjà digérer un bon millier de pages entre l’analyse de la situation et l’étude comparative d’autres territoires européens menées par le consultant, les résultats de la consultation citoyenne ou encore les différents rapports des groupes de travail. On frôle l’indigestion.

    Mais sur la pile de documents en équilibre instable sur un coin de votre bureau, prenez, messieurs dames, la peine d’ajouter ceci : le fascicule 75 ans d’histoire économique de la Wallonie que publie ce jour même...

    Lire la suite

  • On n’attend pas du politique de dire que l’eau mouille, mais qu’elle coule

    Il est impératif de faire avancer la vaccination, il reste trop de couacs. Je suis politique mais je suis aussi citoyen. Ce n’est pas parce qu’on est dans le gouvernement qu’on ne peut pas dire que l’eau, ça mouille », déclarait ce dimanche à RTL le président du MR Georges-Louis Bouchez. Plus tard, en réponse à l’experte Erika Vlieghe qui avait dit qu’elle allait imprimer sur son T-shirt « Arrêtez de pleurnicher » (sic), il ironisait par tweet : « Demain, j’imprime un pull “Ensemble accélérons la vaccination...

    Lire la suite