PHOTONEWS_10880065-260
PHOTONEWS_10880065-017
PHOTONEWS_10880065-297
PHOTONEWS_10880055-171
10880065-287
SOCCER BELGIAN CUP FINAL CLUB BRUGGE VS ANTWERP FC
SOCCER BELGIAN CUP FINAL CLUB BRUGGE VS ANTWERP FC (2)
Belga
@News
Ivan Leko à l’entraînement
Ruud Vormer
PHOTONEWS_10878229-042
Clement Leko
Photonews
@News
@News
Le choix de la rédaction
  1. 10862363-058

    Coronavirus: le pic de mars est dépassé

  2. BELGIUM HOSPITALS PANDEMIC CORONAVIRUS COVID19

    Centre de crise: l’épidémie s’accélère en Flandre, les hospitalisations doublent tous les 6 jours

  3. © Pierre-Yves Thienpont.

    Coronavirus: dans la tempête, les unités covid tentent de garder la tête hors de l’eau

La chronique
  • La lettre d’Ivan De Vadder: «La télé, parfaite compagne pendant une crise sanitaire»

    La première vague du virus corona ne ressemble pas à la seconde. La première nous avait tous pris de vitesse au printemps, et avait déclenché un confinement qui avait retenu de nombreux Belges chez eux pendant de longues semaines. Pour beaucoup d’entre eux, la télévision devint, à cette époque, l’un des rares liens qu’ils avaient encore avec l’extérieur, et fut donc plus importante encore que par le passé.

    Lorsque les écoles furent également fermées, la télévision publique flamande VRT redoubla d’efforts pour devenir une aide éducative pour les étudiants de toutes les tranches d’âge. Très tôt dans la matinée, la chaîne des jeunes, Ketnet, lança des programmes éducatifs pour les enfants du primaire, suivis par des programmes pour des jeunes plus âgés. La plateforme de streaming VRT Nu (comparable à la plateforme Auvio de la RTBF) proposa également une offre pédagogique supplémentaire. Et la VRT n’oublia pas les personnes âgées : la première chaîne, Eén, diffusa dans l’après-midi des séries télévisées emblématiques et nostalgiques, notamment à la demande des personnes du troisième âge...

    Lire la suite

  • Coronavirus: une leçon d’humilité en cinq points pour le monde politique

    En quelques jours, c’est une sacrée leçon d’humilité que le monde politique belge a reçue, à tous niveaux de pouvoir. La Flandre et son ministre-président ont été ce mardi les derniers à « atterrir », forcés d’adopter des mesures qu’ils avaient refusées vendredi dernier, prises en panique le week-end par les autres Régions. Plus jamais ça : il serait insensé que les erreurs commises se répètent dans les jours à venir. La leçon d’humilité comporte 5 volets :

    1) Une épidémie ne...

    Lire la suite