«C-O-N-T-A-C-T»: du théâtre dans sa bulle et dans la ville

Dans ce spectacle où la rue est la scène, le spectateur choisit son point de vue au gré des déambulations.
 
9fa2e35c2d277af414fbadd762180a6f-1455590115
Dimanche ph Virginie Meigné
rosas-drumming-c-herman-sorgeloos-hermansorgeloos4jpg
Trois femmes traversées par «
un tourbillon de forces primaires, telluriques et technologiques
». Epoustouflant
!
Ninon Borseï et Florence Minder.
Julie Annen concocte devant vous une véritable «
Soupe au(x) caillou(x)
» suivant une recette héritée de sa grand-mère...
NAT_ours
Chat en poche-4
David Murgia.
«
Je suis une histoire
».
Wakatt (c) Sophie Garcia 29
d-20190819-3VLYE6_high
Soissons 2
d-20191021-3WTCK6_high
ef9f36_5150123e370743518fd8d903366414b0_mv2
157061165008-lltltbtc-cveljopoomjpg
Le choix de la rédaction
  1. Le perte de l’odorat est l’un des symptômes du covid qui peut persister des mois. Il faut s’armer de patience et travailler dur pour rééduquer progressivement le cerveau.

    Covid longs: des symptômes persistants, souvent invalidants

  2. Proximus continue à fournir régulièrement des données à Sciensano.

    Trois entrepreneurs de la tech appellent à une meilleure utilisation des données pour la relance

  3. PEOPLE-GISCARD_

    Décès de Valéry Giscard d’Estaing, l’homme qui voulait moderniser la France

La chronique
  • Coronavirus – «La vie en pause, saison 2, jour 29»: l’hors-saison

    Le 2 novembre, il s’est passé un truc incroyable.

    Le pays tout entier s’est refermé sur lui-même, s’est de nouveau cloîtré, claquemuré comme s’il était malade, ou triste, et qu’il ne voulait voir personne, juste l’intérieur de sa couette avec une lampe de poche et un livre. Ou Netflix et un bon wifi.

    « Confinement, collection automne-hiver », avait alors lancé Pauline, une fille à qui les robes vont vraiment très bien. Et tant d’autres choses, mais on parle mode aujourd’hui.

    C’est bizarre. Alors qu’on a relativement bien vécu le printemps-été 2020, cette collection-ci, on la trouve nettement moins réussie. Couturier moins inspiré, sans doute. L’impression qu’il se répète, qu’il a juste repris les codes de la saison dernière, à peine changé les couleurs, les matières mais que tout le reste, l’allure, la coupe, c’est de la resucée.

    On le sait, bien sûr qu’on le sait qu’en littérature comme au cinéma, en théâtre comme en mode, un premier grand succès ne génère qu’angoisse et désespoir. Jamais...

    Lire la suite

  • Hongrie: il faut toujours se méfier des pères la pudeur

    En Hongrie, la ville de Nagykata a décidé, en novembre, d’imiter la Pologne en instaurant une première zone « LGBTQ-free » où seront interdites toute « propagande » et toute marche pour l’égalité. La Hongrie prohibe aussi le changement de genre des transsexuels dans le code civil et compte réserver l’adoption aux couples hétérosexuels mariés.

    La Hongrie a inscrit dans sa nouvelle Constitution que le mariage ne pouvait se faire qu’entre un homme et une femme car seule cette union...

    Lire la suite